AMP (Actualité Media Presse) Principauté de Monaco, TVA FR 30000070622

Communiqué - Monte-Carlo Film Festival de la Comédie de Ezio Greggio...enfin!

montecarlo film festival 1.jpg

Onzième édition de l’unique Festival au monde entièrement dédié à la Comédie sous le patronage de l’Ambassade d’Italie de la Principauté de Monaco. Le Président du Comité Artistique sera Lina Wertmuller. Le jury sera présidé par le Vittorio Storaro, 3 fois Prix Oscar...


C’est en Principauté de Monaco, du 18 au 22 Février prochain, que se déroulera la onzième édition du Monte-Carlo Film Festival. Le Festival, conçu par Ezio Greggio, qui en est aussi le Président, est réalisé en collaboration avec l’Ambassade d’Italie au Théâtre des Variétés, au Club Crem et à l’Auditorium Rainier III.
Comme on le sait le Festival est à l’avant-garde dans la reprise de la comédie en France, et ce en Italie et dans le Monde grâce à l’implication de Ezio Greggio et Mario Monicelli qui en ont toujours soutenu le rôle fondamental, ouvrant ainsi la voie à la catégorie cinématographique dans d’autres festivals internationaux tel que Cannes, Rome et Venise, de ce fait aussi dans les catégories de prestigieux prix comme « le David di Donatello » et le « Nastro d’Argento ».
Suite à la croissance continue des précédentes éditions atteinte lors de la décennale édition, la onzième édition, voit le Festival de la Comédie comme une occasion pour attirer l’attention sur une vue européenne des films de comédie box office dans les respectifs Pays.
A Monaco, seront projeté, les meilleurs comédies qu’auront eut le plus de consensus national dans la majeure partie des pays européens durant l’année 2013. De plus il y aura aussi de spéciaux évènements, avant-premières d’exception, projections et débats pour les écoles. Outre à la présence de comédies françaises, italiennes et espagnoles, seront en avant-première « hors concours » des comédies russes de qualité.
Le traditionnel « Gala de la comédie », filmé par les caméras de Canale 5, ainsi que par trois autres chaînes cette année, conclura le Festival samedi 22 à l’Auditorium Rainier III et fêtera les vainqueurs des diverses catégories, le jury international présidé par Vittorio Storaro, les invités d’honneur, ainsi que l’habituel maître de cérémonie, et père de la maison, Ezio Greggio accompagné par Miss Canada pour une soirée « all stars », qui caractérise l’unicité de l’évènement.
Le Monte-Carlo Film Festival de la comédie: dix ans d’histoire.
Première édition: Le Monte-Carlo Film Festival de la comédie s’ouvre officiellement le 20 Novembre 2001, malgré les terribles difficultés et perplexités d’un moment aussi horrible que fût le 11 Septembre avec l’attentat des Tours Jumelles de New York. Il débuta avec une mémorable édition qui avait pour président du jury Mario Monicelli et comme prix de carrière Alberto Sordi, Gina Lollobrigida, Claudia Cardinale et Silvana Pampanini, gagnante de la production italo-suisse « The Wedding Cow ».
Deuxième édition: l’année successive, c’est l’Italie a être protagoniste de la deuxième édition du Festival grâce à la victoire de « Bell’amico », oeuvre réalisé par Luca D’Ascanio dédié au thème de l’intégration de notre pays. Le Président du jury est le connu compositeur argentin Luis Bacaloov Oscar pour les musiques de « Il Postino ». Les prix de carrière étaient pour Mario Monicelli, Jean-Paul Belmondo, Nino Manfredi, Christian de Sica, Lino Banfi et Leslie Nielsen.
Troisième édition: 2003, année de la sensualité: à gagner fût « Sexo con amor », oeuvre du chilien Boris Quercia, devenu le champion du box-office en Amérique Latine. Le Président du jury fût Virna Lisi, qui gagna aussi le prix de carrière avec Luigi Magni, Francesco Nuti, Massimo Boldi, Vittorio Cecchi Gori et, encore, Mario Monicelli.
Quatrième édition: Dans cette édition, se fût l’Espagne à triompher avec la comédie « Seres Queridos » de Teresa de Pelegri et Dominic Harari, qui obtint aussi le prix du meilleur scénario. Le réalisateur français, Jean-Loup Hubert, fût Président du jury, tandis que les récompensés furent Giuliano Gemma, Carlo Verdone, Leonardo Pieraccioni, Nancy Brilli et Ricky Tognazzi.
Cinquième édition: En 2005, le Festival a eût comme Président du jury Eduard Molinaro, auteur de « Il Vizietto », aussi choisi comme prix de carrière, avec Omar Sharif, Annie Girardot, Bud Spencer. De nouveau comme vainqueur se fût l’Espagne avec « El Calentito » de Chus Gutierrez.
Sixième édition: La sixième édition fût majoritairement italo-française. Le jury était présidé par le réalisateur Georges Lautner, le vainqueur fût l’oeuvre de Didier Bourbon « Madame Irma », considéré en France comme un vrai cas cinématographique. Prix de carrière: Pupi Avati, Georges Lautner, Elsa Martinelli, Mylène Demongeot et Jean-Claude Brialy.
Septième édition: Dans la septième édition, c’est l’Italie qui gagna de nouveau avec la comédie de Claudio Cupellini « Lezioni di cioccolato » , grâce à l’interprétation de Violante Placido, prix de la meilleure actrice. Le Président du jury fût Ettore Scola, reçu le prix de carrière avec Claude Zidi, Ornella Muti et Zeudi Arava.
Huitième édition: En 2008 à Monte-Carlo revient « La Boum ». Le Président du jury, en effet, est le réalisateur Claude Pinoteau, prix de carrière avec Paolo Villaggio, Ursula Andress et Macha Meril, tandis qu’à gagner fût la comédie interprétée par Sophie Marceau « Lol », grâce à laquelle elle gagna aussi le prix de la meilleure actrice.
Neuvième édition: La neuvième édition réunit Christian De Sica, dan son rôle du Président du Jury, et Massimo Ghini. Le vainqueur fût de nouveau l’Espagne avec « Pagafantas », tandis que la comédie « Gordos » vus ses acteurs et scénaristes récompensés. Michèle Mercier et Neri Parenti reçurent le prix de carrière.
Dixième édition: La dixième édition fût celle des festivités, Président du jury, le grand réalisateur Vincenzo Cerami, récemment disparu, candidat aux Oscars avec « La vita è bella » en 1999, avec lui au jury Fausto Brizzi, Ugo Nespolo, le journaliste Maurizio Cabona et l’actrice Catherine Jacob. Claudio Bisi et le réalisateur John Landis reçurent le prix de carrière. Le vainqueur fût le film français « La chance de la vie » de Nicholas Cuches qui grâce à l’interprétation de Virginie Efira obtint aussi le prix de la meilleure actrice. Info: www.montecarlofilmfestival.net

 

Top News

Twitter News

AMP Monaco 🇲🇨 Cova, storico marchio della pasticceria milanese attualmente sotto il controllo dei francesi di Lvmh, con la prima… https://t.co/mKEayU3vMk
About 20 hours ago
Domenica, 11 Novembre 2018 12:53
Domenica, 11 Novembre 2018 12:51
Domenica, 11 Novembre 2018 12:49
AMP Monaco 🇲🇨 ...non è proprio un buon momento per l'AS MONACO... https://t.co/DTKoIzTmJB
Giovedì, 08 Novembre 2018 06:40

 

Programme manifestations

Voici le communiqué du programme des manifestations à Monaco du mois de NOVEMBRE 2018

Accès Professionnel

fishowweb1.jpg

FISHOW, la candid camera del Principato di Monaco