Communiqué - En Principauté de Monaco, S.E. M. Serge Telle reçoit M. Guillaume Pepy, Président du directoire de la SNCF

Pepy.jpg
M. Guillaume Pepy, Président du directoire de la SNCF, était en Principauté le vendredi 13 janvier 2017, pour une réunion de travail avec le Ministre d'Etat. Serge Telle était entouré de Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement - Ministre de l'Equipement, de l'Environnement et de l'Urbanisme ; Jean Castellini, Conseiller de Gouvernement - Ministre des Finances et de l'Economie ; Robert Colle, Secrétaire Général du Gouvernement et Séverine Canis-Froidefond, Directeur de la Prospective, de l'Urbanisme et de la Mobilité et Commissaire du Gouvernement près la SNCF.

Monsieur Pepy était accompagné de Jean-Aimé Mougenot, Directeur régional SNCF Mobilités et Jacques Frossard, Directeur Territorial SNCF Réseau Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les discussions ont porté sur les questions de mobilité en lien avec la Région Provence - Alpes - Côte d’Azur, ce qui a permis au Gouvernement de rappeler ses engagements ainsi que sa volonté d'accroitre la qualité et la fréquence de la desserte de la Principauté. A noter que les Services de l’Etat participent à plusieurs groupes de travail pour optimiser la desserte ferroviaire :
• Amélioration de la ligne existante Mandelieu-Vintimille - ce projet développe 5 thèmes d’amélioration principaux : la fiabilité, la régularité, la capacité, l’interopérabilité et la vitesse. La Principauté participe aux études d’avant-projet de travaux à réaliser, à hauteur de 714 250€.
• Amélioration des relations ferroviaires transfrontalières entre trois territoires (Région PACA, Région Ligurie et Principauté de Monaco) à travers le projet INFORAILMED mené dans le cadre du programme européen ALCOTRA 2007- 2013. Les premiers résultats sont les suivants : mise en place d’un système d’outils d’informations bilingues ; coordination des offres ferroviaires ; gestion des situations perturbées en gare de Vintimille.
• Audit de la desserte de la gare de Monaco – Monte-Carlo sur le budget de la Région PACA - l’Etat a confirmé sa participation financière à un audit qui doit permettre d’évaluer le coût de l’évolution de la desserte de la gare de Monaco.
• Amélioration du service TER - l’Etat a confirmé sa participation au financement des travaux d’allongement des quais de la gare de Nice-Riquier (220 m) permettant l’accueil des nouvelles rames « Régio2N ».
Les transports en commun sont en effet un axe important de la politique de mobilité du Gouvernement Princier. Le train contribue en grande partie aux déplacements des salariés venant chaque jour travailler en Principauté. La gare de Monaco accueille chaque année plus de 6 millions de passagers (contre 2,3 millions en 1998). En termes de fréquentation, elle est la 2ème gare de la Côte d’Azur après Nice (7 millions) et la liaison Nice VilleMonaco, en constante progression, est le segment le plus chargé de la ligne TER.
Sur l’axe Nice Vintimille, Monaco, desservie par 102 trains / jour, est la gare origine ou destination pour plus de 43 % des passagers, dont 67% sont des abonnés du TER PACA