Una lapide in memoria degli ebrei nel Principato di Monaco

cimitero.jpg

Sarà scoperta stamattina, nel cimitero monegasco, la lapide eretta in memoria degli ebrei che proprio a Monaco, tra il 27 ed il 28 agosto del '42, furono imprigionati e deportati durante la II Guerra mondiale

Alla cerimonia presideranno, oltre al Sovrano, SAS il Principe Alberto II di Monaco, anche rappresentanti di istituzioni e le autorità diplomatiche dei paesi di cui erano originari le vittime. Segue comunicato in francese
Le 12 février dernier, lors de la remise du rapport du groupe d’experts chargé d’établir la liste des juifs de Monaco arrêtés et déportés durant la Seconde Guerre mondiale, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco avait souhaité prendre ultérieurement la parole lors d’une cérémonie mémorielle qu’Il entendait consacrer à cette période de l’histoire de la Principauté.
Une stèle commémorative, en souvenir de chacune de ces personnes, sera dévoilée le jeudi 27 août 2015, au cimetière de Monaco, en présence de S.A.S. le Prince et des autorités monégasques, civiles et religieuses. Ont également été conviés les représentants diplomatiques des pays dont étaient originaires les juifs déportés ainsi que certains de leurs descendants ou ayants-droit.
Cette date a été choisie pour rappeler les arrestations opérées à Monaco dans la nuit du 27 au 28 août 1942. Le Prince Souverain prononcera un discours pour exprimer Sa position sur ces évènements douloureux et le témoignage qu’il faut en porter. Cette prise de parole marquera l’aboutissement d’une démarche initiée par le Prince Rainier III en 1993. Dés le début de Son règne, le Prince Albert II, dans un esprit de transparence, avait souhaité aller plus loin dans ce devoir de mémoire, en créant, en 2006, une commission d’assistance aux victimes de spoliations et, en 2011, un groupe d’experts chargé de faire la lumière sur les faits survenus à Monaco entre 1942 et 1944.